top of page

Choisir son logiciel OKR (4/4) : les 4 modèles de tarification

Lors du choix d'un logiciel OKR, il est crucial de prêter attention aux modèles de tarification proposés. En fonction de la taille de votre entreprise, de l'utilisation prévue du logiciel et de votre budget, une solution peut s'avérer plus intéressante qu'une autre. Dans notre série d'articles consacrés au choix d'un logiciel OKR, découvrons, à présent, les modèles de tarifications variables et fixes les plus communément pratiqués.


Logiciel OKR

Quels sont les modèles de tarification proposés ?


Voici une analyse des avantages et inconvénients des différents modèles de tarification variables et fixes pratiqués par les fournisseurs de logiciel OKR.


Tarification par utilisateur (user)


La tarification repose sur un fee, généralement mensuel, calculé sur base du nombre d'utilisateurs actifs du logiciel OKR.


Avantages


  • Évolutivité: les coûts augmentent progressivement avec le nombre d'utilisateurs, ce qui est idéal pour les entreprises en croissance.

  • Transparence: facile à comprendre en fonction du nombre d'employés utilisant le logiciel.

Inconvénients


  • Coûts élevés pour les grandes entreprises: peut devenir très coûteux à mesure que le nombre d'utilisateurs augmente.


Notre avis: nous constatons que ce modèle de tarification a tendance à inciter les entreprises à limiter l'accès aux logiciels OKR aux seuls managers, ce qui peut poser problème si celui-ci est également utilisé pour la gestion des tâches attribuées individuellement aux employés.


Tarification par équipe utilisatrice


Dans ce cas, la tarification est basée sur le nombre d'équipes actives utilisant la méthode OKR.


Avantages


  • Prédictibilité des coûts: plus facile à budgéter dans le temps qu'une tarification par utilisateur ou par OKR créé, car le nombre d'équipes est généralement assez stable dans les entreprises.

  • Transparence: facile à comprendre en fonction du nombre d'équipes utilisant le logiciel.

  • Liberté : l'entreprise peut ajouter autant d'utilisateurs qu'elle le souhaite, sans impact sur ses coûts.


Inconvénient


  • Coût potentiel pour les entreprises avec beaucoup de petites équipes : il peut arriver qu'une entreprise compte beaucoup de petites équipes. Dans ce cas (rare), les frais demandés par équipe (généralement plus élevés que celui par utilisateur) peuvent être un inconvénient.

Notre avis : nous sommes assez fans de ce mode de tarification en raison de ses nombreux avantages. Il permet aux entreprises de maintenir un budget stable pour les OKR, offre une flexibilité totale pour l'ajout d'utilisateurs dans la plateforme et garantit une transparence dans les coûts.


Tarification par OKR créé


Dans ce mode de tarification relativement rare, c'est le nombre d'OKR créés qui sert de base de calcul.


Avantages


  • Alignement sur l'utilisation: les coûts sont directement liés à l'utilisation réelle du logiciel.

  • Incitation à l'efficacité: encourage à créer des OKR de qualité plutôt qu'en grande quantité.


Inconvénient


  • Difficile à budgéter : les coûts peuvent varier de manière significative d'une période à l'autre.


Notre avis : bien que les avantages soient séduisants, nous pensons que ce mode de facturation pose plusieurs problèmes en matière de budgétisation des coûts liés à un logiciel OKR. Des équipes peu formées aux OKR, qui créent trop d'objectifs, peuvent faire exploser les coûts sans en prendre conscience au quotidien.


Tarification fixe par entreprise


A côtés des trois modes de tarification variables présentés ci-dessus, on trouve aussi de la tarification fixe.


Avantages


  • Prédictibilité des coûts: un coût fixe est facile à gérer et à budgétiser, car il n'y a aucun frais supplémentaire en fonction du nombre d'utilisateurs, d'équipes ou d'OKR créés.

  • Avantage pour les grandes entreprises: peut être très rentable pour les grandes organisations avec de nombreux utilisateurs et OKR.


Inconvénient


  • Manque de flexibilité : ne s'adapte pas bien aux variations dans l'utilisation ou à la croissance progressive.


Notre avis : nous pensons que ce modèle de tarification fixe est intéressant pour les grandes entreprises, en combinaison avec l'un des trois modèles variables présentés. Ainsi, la base de calcul et de négociation d'un fee fixe annuel pourrait, par exemple, être le nombre d'équipes au moment de la paramétrisation initiale du logiciel. Cela offre aux entreprises une prévisibilité financière tout en tenant compte de leur particularités.


Il est donc essentiel de bien analyser les besoins et la structure de votre entreprise avant de choisir le modèle de tarification le plus adapté.


Les petites entreprises ou les équipes en croissance peuvent préférer une tarification par utilisateur pour sa flexibilité. Les organisations avec des équipes bien pourvues pourraient opter pour une tarification par équipe. Enfin, les grandes entreprises avec un nombre important d'utilisateurs pourraient bénéficier d'une tarification fixe par entreprise pour sa simplicité et son coût prévisible.


Notre dernier avis : En plus des modèles de tarification discutés, il est essentiel de rester vigilant quant aux coûts cachés associés à l'utilisation des logiciels OKR. Certains fournisseurs peuvent facturer des frais élevés pour l'onboarding et la configuration initiale du logiciel, ce qui peut considérablement augmenter le coût total d'adoption. Par conséquent, il est crucial de se renseigner sur ces frais supplémentaires avant de prendre une décision. De plus, nous recommandons vivement d'opter pour des paiements mensuels ou trimestriels plutôt que des engagements annuels, car cela offre une plus grande flexibilité en cas d'abandon ou de pause dans le déploiement des OKR.



Quel type de tarification vous semble le plus opportun ?

  • La tarification par utilisateur

  • La tarification par équipe

  • Tarification par OKR créé

  • La tarification fixe par entreprise


 

Dans notre série "choisir son logiciel OKR" découvrez également :



12 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page